duyuru acikaksam dadans 2019

Nous sommes entourés de surfaces que nous pouvons voir et toucher. Ces surfaces peuvent être définies par l’individu comme familières ou étrangères aussi bien qu’elles peuvent avoir un rôle d’échelle pour permettre à l’individu de se connaître. Durant cette performance qui se concentre sur la relation de l’individu avec sa réflexion, les surfaces projetées deviennent parfois un autre individu et parfois un objet. Comment un individu est-il affecté par sa propre réflexion ? Nous transformons-nous à notre réflexion ou notre réflexion se transforme-t-elle en nous ? Expérimentant les phases de la transformation par une recherche de mouvements, cette performance questionne les étapes de la reconnaissance, la soumission et les traces qui restent après la transformation.