Journées Littéraires 2022

duyuru edebiyat gunleri 2022

La migration consiste dans le déplacement voulu de son lieu d’origine vers une destination souhaitée.

Le lieu d’origine est le foyer, et dès lors qu’on le quitte, un puissant sentiment de déracinement s’empare de nous. L’effort pour trouver sa place dans la vie citadine et accéder à un statut social supérieur le plus rapidement possible entraîne dans sa course un risque de recourir à des voies criminelles. En les plaçant en situation de devoir sauvegarder leur identité, voire leur identité ethnique, et d’accepter d’être considéré·e·s comme d’éternel·le·s “autres”, la migration astreint celles et ceux qui y recourent à faire face à une perte. Pour les migrant·e·s, les goûts, la nature, les saisons familières, voire même la façon accoutumée de prononcer leur nom appartient désormais au passé. À présent, sont-ils ou elles d’ici, de là-bas, de l’extérieur ou de l’intérieur ?

Le fait est qu’ils et elles doivent désormais continuer à vivre en portant le fardeau de ne pas pouvoir apporter une réponse définitive à ces questions, quels que soient leurs efforts.

Cette année, les 25-26-27 avril, nos journées littéraires, qui ont pour thème “Les migrations”, seront l’occasion d’aborder ce sujet de la perspective la plus large possible.

Veuillez cliquer ici pour accéder la brochure.